Expositions - Biographie - Donations



 

2015 Juin Salon d’Automne International à Saint-Petersbourg
Juin Portes ouvertes avec l’association les Lézarts de la Bièvre
Octobre Salon d’Automne à Paris
2014 Octobre Exposition personnelle à la Mairie du 13ème
Mai à Juillet Exposition personnelle - chez Plumetis à Grenoble
2013 Octobre Les Hivernales de Montreuil - Palais des Congrès Paris Est
2012 Décembre Les Hivernales de Montreuil - Palais des Congrès Paris Est
2011 Mai La Galerie - Exposition personnelle
2010 Novembre Société Générale Denfert Rochereau - Exposition personnelle
  Juillet à Septembre 2010 Pinacothèque du Palais publique de Sanchez de Luna d'Aragona, Sant'Arpino, Italie
  Mai Galerie Il Ponte - Nocera Inferiore (Italie du sud)
  Mai Société des Artistes Indépendants - Exposition Universelle de Shanghai
2009 5 au 20 septembre Exposition de peintures au Carré des Coignard à Nogent-sur-Marne (thème le vin et la vigne)
  18 au 27 juillet Exposition de peintures et sculptures au Palais des Congrès de Vittel
  22 au 25 mars Grand Prix International de peintures et sculptures de Cannes - médaille d'argent
2008 6 juin au 8 juin Salon Artshopping au Carroussel du Louvre ou je serais représentée sur le stand Mécénavie, l’art au quotidien
2007 26 oct. - 3 nov. 2007 Mairie Paris 16 - Salon annuel des Peintres en présence de M. Taittinger (exposition d’un portrait d’Edith Piaf)
26 avril - 1er mai Grand Marché d’Art contemporain de la Bastille - 1ère expo
17 mars Exposition privée avec Pierre Oli à Nogent sur Marne, 94
1998-2010 Portes ouvertes des ateliers d’artistes de Paris 13ème.
2006 Septembre 50ème Salon de peintures et sculptures de Taverny (95)
2005 Mars à Septembre Salon des peintres/pastellistes à Honfleur, à Giverny et à Verbania (lac Majeur) avec Art du Pastel en France
2004 Novembre Exposition personnelle au Club Med World, Cour St Emilion, Paris 12ème
Mars Salon International Art du Pastel en France à Yvetot/Normandie
2003 Mai Mairie Paris 13 - Cercle des Gobelins et des Beaux Arts
Cercle des Artistes de Paris - Parc Floral - Vincennes
2002 Décembre Exposition personnelle au Sélect - Montparnasse - Paris 14
Mai Lions Club International - Salle des Fêtes - Barbizon (Expo. Groupe)
Janvier-Février Mairie Paris 13 - Cercle des Gobelins et des Beaux-Arts,(Expo.Groupe)
2001 Novembre Salon d’Automne, Espace Auteuil, Paris, 16ème
Juillet/Aout Grand Salon de Pastel à Feytiat/Limoges-Exposition de groupe
Janvier-Février Mairie Paris 13ème - Cercle des Gobelins et des Beaux-Arts
2000 Juillet/Aout Exposition personnelle pastels au Sofitel Paris Forum Rive Gauche, Paris 14, maintenant Marriott Hotel
1999 Octobre Exposition de groupe Galerie Images à San Francisco (USA)
Avril à Juin Chambre de Commerce franco-russe - Paris
Mars Chapelle Saint-Louis, la Salpétrière Exposition de groupe -
1995 Exposition de groupe avec l’Académie Internationale de Lutèce, Mairie du 4ème Collage sur la fête. Médaille de Bronze Internationale avec mention
1993/1994 Exposition groupe à Ciney (Belgique) avec l’Académie Européenne des Arts (Huiles/pastels) Médaille de Bronze internationale

 



Biographie

De la figuration moderne à l’abstraction lyrique - Une passion, la couleur

Au fil du temps la figuration s’estompe dans mes oeuvres pour donner une plus grande place à la couleur et permettre à ceux qui les regardent de se laisser aller. L’abstraction n’est-elle pas un moyen d’ouvrir son champ imaginaire...

L’utilisation du pastel sec dès 1997 comme matériau principal contribue à me rendre coloriste gràce à son large nuancier. J’aime la sensualité qui se dégage lorsqu’on estompe le pastel sur le papier. Trois styles marquent cette période, Les Fonds géométriques, natures mortes posées sur des carrés ou des triangles. Les Fonds noirs, natures mortes "caravagesques" où je joue avec la lumière qui tombe sur les objets en faisant disparaitre les parties non éclairées dans la noirceur du papier. Enfin les Abstractions lyriques, style plus déstructuré où le fond et la forme se confondent dans l’entrelacement des arabesques tracées par cette ligne unique qui courre sur le papier. Suite à ma rencontre avec le grand portraitiste anglais Ken Paine dont on le travail me fascine. J’effectue, de 2001 à 2003, des portraits et des nus plus expressionnistes qui contribuent à libérer cette gestuelle qu’on retrouve dans mes dernières peintures à l’huile.

Au cours de l’année 2005 je reprends la peinture à l’huile. La couleur reste ma préoccupation principale. Chaque matière entraine quelque chose de différent et donc de nouveau. Oublier un peu ce qu’on a fait auparavant pour aller vers une plus grande découverte de soi... Ainsi naissent petit à petit les abstractions sur papier, sur toile et sur bois. J’aime l’utilisation du couteau. Couleur par couleur. Couche après couche, chaque fois retravaillée avec le dos du pinceau. Un travail de longue haleine tout en épaisseur qui laisse entrevoir la luminosité du fond.

À partir de 2011, j’éprouve le besoin de donner plus de dynamisme à mon travail. Dans ma mémoire, des œuvres des années 50 de l’action painting vues sur les murs des musées à San Francisco où j’étudie et j’habite pendant de longues années me reviennent. Mais je ne sais pas encore qu’elles vont m’animer des années plus tard. Et puis soudainement, les projections de lignes et de tâches sur la toile se font de plus en plus présentes et recouvrent petit à petit les quelques suggestions figuratives qu’on retrouve dans chaque toile, réminiscence de ce lien indicible avec ce qui nous entoure, dans une approche plus épurée.

Depuis 2015, je travaille aussi la peinture abstraite sur plexiglas. Ce matériau m’intéresse particulièrement par sa transparence qui rappelle le vitrail.

Chacune de mes œuvres est le résultat de moments uniques que j’ai essayé de traduire avec ou à travers les couleurs... ou tout simplement je me suis laissée guider par les couleurs de la vie. Chaque couleur n’émet-elle pas un son alors à moi de trouver la bonne harmonie afin que vous puissiez l’entendre !

Stages avec Ken Paine, maître portraitiste anglais de 2001 à 2002
Académie de la Grande Chaumière en études libres (Nus et portraits) de 1999 à 2000
Cours des Beaux Arts de Paris (Belleville) avec Michel King, peintre et aquarelliste (1986 à 1989)
Etudes au Département d’art à l’Université City College de San Francisco - 1982 à 84 et 1991 à 1992

 


Donations

Mars 2011 - Donation d'un pastel "Halloween" à la Fondation et hopital Lenval à Nice

Juillet 2010 - Donation d'une étude de dessin d'un portrait de chat à la Fondation Brigitte Bardot, à Paris

Avril 2010 - Donation d'une oeuvre "Nu assis" au crayon pastel bleu à la Maison des Artistes pour une vente aux ench&eagrave;res au profit des artistes de Haiti

Janvier 2006 – Donation d’une œuvre au fond géométrique « Le pot en céramique et l’orange » à la Ligue Nationale contre le Cancer, remise au Président, le Professeur Pujol. Cette œuvre se trouve à la réception de la Ligue, 14 Rue Corvisart, 75013 Paris

Sept. 2005 - Donation de petites peintures à l’huile pour récolter des fonds demandés par un collège anglais, Atlantic College, qui permet d’offrir à des étudiants qui n’ont pas les moyens des cours universitaires. Ce collège existe depuis la fin de la deuxième guerre mondial et il y en a maintenant plusieurs dans le monde. Cette cause est soutenue par Nelson Mandela.

 



Critiques

"Sous l'effet de la surprise dans laquelle me plonge l'oeuvre de N. M. Mathieu, je n'arrive pas à livrer par les mots l'ensemble des émotions esthétiques qui s'éveillent en parcourant cette belle et riche exposition. C'est avec enthousiasme que je dis à l'artiste surtout n'arrêtez pas dans cette féconde recherche". Mme Médioni- Paris 2003

Si l'oeuvre de N. M. Mathieu, peintre et pastelliste, peut paraître dans son écoulement structurel, discontinue, empruntée de multiples voies, passant de la figuration à l'abstraction, elle me semble toujours témoigner cependant de l'activité d'un oeil intérieur attentif à la continuité et au secret des choses. Une oeuvre créée dans la curiosité et l'expérience de multiples mouvements, de quête et de regards: départ vers le nouveau monde, San Francisco, et la découverte d'une identité créatrice; arrivée aux sources spirituelles d'une filiation identitaire à l'Ile Maurice... va et vient de la mer et du soleil. Elle dessine son champs - ainsi que l'écrit si bien Francis Ponce, s'aventure telle "Alice aux pays des merveilles" avec le sourire du chat, sans le corps du chat, vers un univers où la matérialité parfois disparaît lentement pour ressurgir vitale et colorée, afin de nous rappeler notre exigeante et délicate présence au monde. Jacqueline Delaunay-Hologne, Critique et photographe d’art – 2004